Site 100% dédié aux Bouledogues Français

Obésité chez le chien : Comment l’en protéger ?

Un chien ne devient pas obèse du jour au lendemain.

Cette maladie est lente et s’installe progressivement.

L’obésité du chien est une maladie grave, à ne surtout pas prendre à la légère. Elle correspond à une accumulation excessive de graisse dans l’organisme.

Un chien est considéré comme en état d’obésité si l’écart entre son poids idéal et son poids actuel est de +20%.
Si l’écart est compris entre 10 et 20%, alors nous parlons de « surpoids ». L’obésité vient ensuite.

Dans cet article, nous allons voir ensemble les causes de l’obésité chez le chien mais également les solutions existantes pour le soulager et le soigner.

Bonne lecture !

Les risques de l’obésité chez le chien.

L’obésité, que l’on peut également appeler « surcharge pondérale », peut entraîner des problèmes de santé plus ou moins graves.

Mais il est essentiel d’agir au plus tôt pour la sécurité de l’animal.

En effet, l’obésité peut provoquer :

  • Une diminution de l’espérance de vie ;
  • Des insuffisances respiratoires ;
  • Des troubles cardiovasculaires ;
  • Des troubles de la mobilité (grande difficulté à se déplacer) ;
  • Des douleurs articulaires (ex : arthrose) ;
  • Des troubles digestifs (constipations, diarrhées etc.) ;
  • Une mauvaise régulation de la température corporelle (Faible tolérance à la chaleur, épuisement etc.) ;
  • Système immunitaire déficient (apparition de tumeurs, cancers, diverses maladies etc.) ;
  • Probabilité au développement d’un diabète.

Les risques pour la santé de l’animal sont importants et peuvent avoir des conséquences plus ou moins dramatiques sur sa survie.

Il est essentiel de savoir repérer suffisamment tôt ce problème de santé qu’est l’obésité pour pouvoir agir rapidement et efficacement, dans l’intérêt du chien.

Les causes de l’obésité chez le chien.

Les causes de l’obésité sont aussi nombreuses et diverses. Mais celles que l’on rencontre le plus fréquemment sont :

  • La sédentarité : Le chien ne fait pas suffisamment d’exercice au quotidien ;
  • La castration : Certains chiens prennent du poids après la stérilisation ;
  • La surconsommation : Un chien ayant une alimentation trop riche grossit inévitablement ;
  • La génétique : Certaines races de chien ont tendance à prendre plus facilement du poids que d’autres races.

La sédentarité.

C’est indéniable, les chiens ont énormément d’énergie et ils ont besoin de se dépenser. Pour cela, la promenade de 20 minutes pour faire ses besoins n’est pas suffisante.

Un chien a besoin de promenades longues et efficaces, c’est-à-dire qu’il doit avoir l’occasion de courir, de se défouler, de jouer, de sentir etc.
Pour cela, une promenade quotidienne d’au moins 1h est essentielle en plus de ses promenades pour faire ses besoins.

Vous pratiquez peut-être un sport ?
Si vous avez l’occasion d’emmener votre chien avec vous alors n’hésitez pas.
Sinon, des sports avec des chiens existent comme le cani-cross, l’agility etc.

La castration.

La castration peut avoir un impact sur la prise de poids des chiens.

Un chien stérilisé voit ses besoins nutritionnels changer. Il doit recevoir une alimentation plus légère.

Des croquettes spéciales pour Chien Stérilisés existent.
Pour savoir quelle alimentation adopter pour votre chien, n’hésitez pas à demander conseils auprès d’un professionnel vétérinaire.

La surconsommation.

La surconsommation, appelé aussi suralimentation, ne penche pas en faveur du chien.

En effet, un animal ne doit pas, comme les humains, manger plusieurs fois par jour.

Selon les habitudes, un chien doit recevoir une ration de croquettes dans la journée. C’est tout.
À voir si celle-ci est laissée en libre-service ou si elle est donnée à un moment clé dans la journée.

De plus, une gamelle trop bien remplie ou des friandises trop caloriques peuvent entraîner un état d’obésité chez le chien.
Il est important de veiller au bon équilibre entre friandises et croquettes.

La génétique et autres.

Comme les humains, les chiens ne sont pas tous égaux lorsque l’on parle de prise de poids.

Certains médicaments peuvent provoquer des dérèglements hormonaux entrainant ainsi une prise de poids de l’animal.

Certaines maladies peuvent également provoquer la prise de poids comme le dérèglement hormonal, le diabète, la maladie de Cushing, les troubles de la thyroïde etc.

Les solutions contre l’obésité chez le chien.

Pour soigner l’obésité d’un chien, quelques précautions sont à prendre en compte.

La solution va principalement se porter sur le fait de lui faire faire de l’exercice et de changer son alimentation.

L’exercice physique pour le chien.

Il ne faut pas confondre « faire faire du sport à un chien » et « lui faire courir un marathon ».

Le sport.

Tout comme les humains, l’endurance d’un chien se travaille. Si le chien n’a pas l’habitude de courir, il est fortement déconseillé de lui faire faire de la course avec vous.
Surtout ici où il est question d’un chien en surpoids.

Il faut commencer en tout douceur.
Prendre en compte son âge et ses potentiels problèmes de santé.
Par exemple : On ne fait pas faire de l’agility à un chien souffrant d’arthrose. Tout comme on ne fait pas faire du cani-cross a un vieux chien qui a des difficultés pour marcher.

Pour savoir quelle activité serait la plus adaptée à votre chien, vous pouvez consulter votre vétérinaire. Il vous donnera plein de conseils bienveillants pour faire bouger votre loulou en douceur.

Dans un premier temps, il est conseillé de faire des promenades plus régulières. Faire marcher le chien plus souvent qu’à son habitude est un très bon début !

L’alimentation.

Dans un premier temps, il est fortement conseillé de supprimer toutes les friandises et grignotages. Ne partagez plus votre repas avec votre chien.
Votre chien a son propre repas, ses croquettes et il ne doit pas manger plus que cela.

Sa ration lui suffit amplement pour la journée.

Tous les petits écarts ayant pu contribuer à sa prise de poids sont à supprimer.

Même si nous savons que c’est difficile de faire face à ses grands yeux malheureux, il faut être fort et se dire que c’est pour son bien-être et sa santé.

Ensuite, il faudra peut-être changer son alimentation principale. On parle ici d’alimentation « Light » ou spéciale pour les chiens stérilisés.

Encore une fois, le vétérinaire est tout à fait qualifié pour vous indiquer une bonne marque de croquettes qui conviendrait pour ce nouveau régime.

Guide santé

En conclusion

Comme vous avez pu le lire au cours de cet article, il est plus aisé de prévenir l’obésité.

Les points clés pour garder son chien en pleine forme sont :

  • Une alimentation saine et rationnée ;
  • Une bonne activité physique quotidienne ;
  • Et beaucoup d’amour et de bienveillance de la part des propriétaires !

Et vous, avez-vous déjà rencontré ce cas d’obésité chez le chien ?
Partagez votre histoire avec notre communauté 😊

Conseils et soutien sont toujours les bienvenus !

Laissez un commentaire





sur la santé de

           votre chien