Site 100% dédié aux Bouledogues Français

Comment concilier travail et sorties avec Mon chien ?

Vous rêvez d’avoir un chien mais, travaillant à temps plein hors de la maison, vous n’êtes pas sûr d’avoir le temps de bien vous occuper ?

Rassurez-vous, des solutions existent pour prendre soin de nos petites boules de poils.

Mais, attention, il est vivement déconseillé de laisser son chien seul dans la maison pendant 8 heures d’affilées, sans sortir, sans pipi.

Un chien laissé seul aussi souvent et aussi longtemps peut développer quelques troubles comportementaux ayant des conséquences négatives sur son bien-être.

Dans cet article, nous allons voir comment allier sa vie professionnelle et sa vie avec son chien au quotidien au travers de petites astuces.

Bonne lecture !

Quelles sont les conséquences pour un chien laissé seul quotidiennement ?

Un chien que l’on va laisser seul du matin jusqu’au soir parce qu’on travaille peut développer des troubles du comportement comme :

  • Un hyper attachement à son maître ;
  • Une malpropreté difficile à récupérer ;
  • Des aboiements excessifs et permanents ;
  • Un ennui que le chien va compenser avec des activités de substitution ;
  • La destruction des objets appartenant au maître (chaussures, manteaux, canapé etc.) ;

Tous les chiens ne développent pas nécessairement ces comportements déviants car, pour la plupart, ils vont pallier à l’ennui en dormant.

Mais, comme nous, le chien est un animal qui est actif la journée et non la nuit. Donc si votre chien passe son temps à dormir, le cycle de son sommeil sera chamboulé et le vôtre aussi…

L’idée serait d’occuper son chien la journée, pendant votre absence.

Comment occuper son chien lorsque l’on travaille à temps plein ?

Plusieurs solutions existent pour permettre à votre chien de bien vivre votre absence et, pour vous également, de ne pas culpabiliser de laisser votre chien seul.

Apprendre à son chien à rester seul.

Cet apprentissage est nécessaire si vous ne voulez pas retrouver votre maison sans dessus-dessous en rentrant du travail.

Le chien doit effectivement « apprendre » à rester seul. La gestion de la solitude est une notion essentielle que doit apprendre votre chien, pour son bien-être.

En effet, un chien ne sachant pas gérer le sentiment de solitude en l’absence de son maître peut développer des dépendances affectives (hyper attachement).

Comment s’y prendre ?

Il est important que le chien dissocie le manteau et les chaussures de votre absence.

Pour cela, lorsque vous êtes chez vous, enfilez vos chaussures et votre manteau mais ne sortez pas. Restez dans la maison comme s’y de rien était.

Puis, renouveler l’expérience en vous absentant très brièvement et alternez avec le fait de ne pas sortir du tout malgré le manteau et les chaussures.

Recommencez en vous absentant de plus en plus longtemps.

De cette manière, votre chien ne fera plus attention à vos déplacements et n’associera pas le manteau et les chaussures à une absence (qui peut être une source d’angoisse pour le chien).

Bonus : Lorsque vous vous absentez, ne faites pas attention à votre chien : pas de « au revoir », pas de papouilles etc. pour ne pas qu’il associe cela à votre départ et angoisse à chaque fois.

Occuper son chien pendant son absence.

Pour éviter de dérègler le cycle de sommeil de votre chien et limiter les potentiels dégâts engendrés par l’ennui, il est vivement conseillé d’occuper votre chien pendant vos absences.

Avant de partir, assurez-vous que votre chien ait des jouets et activités pour se dépenser et passer la journée tranquillement.

Des jeux ont spécialement été conçus pour occuper des chiens seuls. Ils sont parfaits pour stimuler l’esprit de votre chien et l’occuper durablement.

Ces jeux permettent d’éviter la destruction d’objets et luttent contre l’ennui.

Exemple : tapis de fouille, jouets type Kong, cachez des friandises dans la maison, émission TV spéciale pour chiens, distributeur de balles etc.

Laisser des objets/vêtements avec votre odeur.

Votre odeur peut être très apaisante et sécurisante pour votre chien.

Vous pouvez laisser à sa disposition un objet ou un vêtement avec votre odeur (un T-shirt que vous n’avez pas encore lavé par exemple).

Vous pouvez en déposer un dans son panier ou en disposer plusieurs dans différents endroits la maison.

Cette astuce est particulièrement efficace si vous faites garder votre chien par un « pet sitter », un ami ou un voisin. Votre chien aura ainsi votre odeur avec lui, rassurante et apaisante.

Guide santé

Dépenser votre chien avant-pendant-après et passer du temps avec lui.

Un chien doit être promené minimum deux fois par jour pendant au moins 30 minutes. Et nous parlons bien d’une promenade de qualité !

Pour cela, que vous commenciez très tôt ou terminiez très tard, il est essentiel de prendre cette demi-heure avant le travail et après.

Si vous avez la possibilité de rentrer à midi, alors c’est encore mieux.

Pour être bien dans ses pattes et dans sa tête, un chien a besoin de se dépenser physiquement et mentalement. Il faut donc combiner activité physique et interactions sociales et olfactives.

Ces stimulations doivent être quotidiennes et non simplement le week-end.

Un chien ne sortant que le week-end parce que les maîtres n’ont pas le temps de le faire la semaine est presque considéré comme de la maltraitance animale.

Pour combiner vie professionnelle et chien, voici 2 solutions possibles :

  • Si vous en avez la possibilité, rentrez chez vous le temps de midi pour déjeuner et promener votre chien. Prenez le temps d’être avec lui.
  • Sinon, une profession est apparue il y a peu : « les Pet-sitters ». Ces professionnels peuvent venir promener votre chien pendant votre absence, le temps de midi par exemple.

Si vous vous absentez du matin au soir, faites appel à un pet-sitter qui viendra passer du temps avec votre chien pendant 1 heure.

Prendre du temps avec son chien dès que possible.

En rentrant du travail par exemple, prenez réellement le temps de jouer et passer du temps avec votre chien.

Emmenez-le en promenade, sortez-le au parc pour qu’il puisse voir d’autres chiens, partez courir avec lui dans la forêt. Peu importe l’activité que vous préférez, il est essentiel que vous passiez du temps avec votre chien dès que vous en avez l’occasion.

En effet, celui-ci étant seul la plupart du temps, il est important que vous soyez présent pour lui dès que vous le pouvez.

Comme beaucoup d’entre nous, en fin de journée, nous avons envie de nous poser sur le canapé et profiter du calme. Mais, ayant fait le choix de prendre un chien, vous avez le devoir de vous en occuper et de le sortir aussi souvent que possible.

Son bien-être mental et physique en dépend !

Et puis, en prenant le temps d’être avec votre chien, vous renforcer votre relation et votre complicité.

De merveilleux moments vous attendent !

Comment faites-vous pour concilier vie professionnelle et vie avec votre chien ?

Avez-vous des astuces à partager avec nous ?

Laissez-nous vos commentaires et avis sur cet article 

Laissez un commentaire





sur la santé de

           votre chien