Site 100% dédié aux Bouledogues Français

8 conseils pour bien vivre avec un chien aveugle

Votre chien est né aveugle ou est en train de le devenir suite à une maladie ou à l’âge ? Rassurez-vous, nos petits compagnons ont plus d’un tour dans leur sac et s’adaptent relativement bien à ce nouveau mode de vie. 

Dans cet article, nous allons voir ensemble quelles sont les causes de la cécité chez le chien et nous vous donnerons 8 conseils pour bien vivre avec votre petit compagnon. 

Lorsque l’on vit avec un chien aveugle, il est essentiel d’adopter les bons gestes !

Bonne lecture !

Quelles sont les causes possibles de la cécité chez le chien ?

Comme pour un humain ou un autre animal, un chien peut tout à fait devenir aveugle, totalement ou partiellement.

Voici les causes possibles de la cécité chez le chien (liste non exhaustive) :

  • L’âge : Comme pour tous les autres êtres vivants, l’âge peut entraîner une perte totale ou partielle des facultés visuelles.
  • Le glaucome : Cette pathologie entraîne une augmentation de la pression intraoculaire engendrant ainsi une compression progressive du nerf optique. Le chien perd peu à peu la vue jusqu’à la rupture de la liaison nerveuse entre le cerveau et l’œil.

Le cristallin

  • La cataracte : Cette pathologie, qui touche également l’Homme, se traduit par l’opacité progressive du cristallin de l’œil. Elle peut être diagnostiquée et traitée mais cela doit se faire suffisamment tôt. À terme, le chien peut perdre totalement la vue.
  • La luxation du cristallin : Le ligament qui permet au cristallin de rester en place se rompt. Cela entraîne une perte totale des facultés visuelles.

La rétine

  • Le décollement ou l’atrophie de la rétine : La liaison nerveuse entre le cerveau et l’œil est rompue entraînant ainsi une perte totale de la vue.

La cornée

  • L’opacité cornéenne : La cornée souffre d’un ulcère, d’une nécrose ou d’une dystrophie entraînant la cécité.
  • L’uvéite : L’uvée, qui est la membrane située entre la cornée et le cristallin, est infectée. Le chien perd partiellement ou totalement la vue.
Guide santé

Quels sont les bons gestes à avoir lorsque l’on vit avec un chien aveugle ?

Que votre chien soit né aveugle ou qu’il le soit devenu à la suite d’une pathologie ou d’un accident, il est nécessaire d’adopter les bons gestes pour lui faciliter le quotidien et le vôtre. 

Conseil n°1 : N’hésitez pas à lui parler.

Pour un chien né aveugle, le travail sur les ordres de base est important et doit être parfaitement maîtrisé par le maître et le chien. Pour cela, n’hésitez pas à faire appel à un éducateur canin.

Pour un chien qui l’est devenu, il convient de procéder différemment. En effet, tous ses repères s’écroulent et ce n’est pas simple pour lui, au départ. N’hésitez pas à lui parler plus qu’avant, le son de votre voix l’aide à se repérer.

Conseil n°2 : Réaménager la maison.

Que votre chien soit né aveugle ou qu’il le soit devenu, il est indispensable de ne rien changer dans la maison. Votre chien sait où se trouvent les obstacles, les meubles, les portes, les escaliers etc. Il est donc essentiel de ne rien changer pour ne pas le perturber. Il est également primordial de ne pas changer d’emplacement son panier ou couchage.

Un chien aveugle a besoin de repères pour se déplacer sereinement dans la maison. Évitez ainsi les obstacles (sacs, chaussures etc.) menant à sa gamelle ou son couchage.

Vous pouvez aussi équiper vos meubles de protection en mousse pour les coins pour éviter à votre chien de se cogner.

Conseil n°3 : Ne le détachez pas dans les endroits dangereux.

Par environnement à risque, nous entendons les routes, les forêts, un parc ou encore un champ. Pour un chien aveugle, c’est très stressant de se retrouver dans un endroit inconnu ou avec des dangers imminents comme les routes.

Un chien qui ne voit pas doit être protégé au maximum contre les potentielles branches basses, vélo, trottinette, espace vaste etc. Si votre chien prend peur et décide de s’enfuir dans un instant de panique, il vous sera très difficile de le retrouver et, de plus, cela est très dangereux pour lui.

Si vous voulez vous balader dans un parc ou en forêt par exemple, préférez l’utilisation d’une longe ou d’une laisse en semi-liberté de 5 ou 8 mètres de long.

Conseil n°4 : Travailler la communication par l’odorat.

Un chien ayant perdu la vue peut se trouver démotiver puisqu’il ne voit plus son environnement. Il est essentiel de lui proposer des petits plaisirs gourmands comme ses friandises préférées (Attention cependant à ne pas en abuser !). 

De plus, le sens de l’odorat est important pour lui puisqu’il peut l’aider à retrouver sa gamelle ou son couchage. En travaillant l’odorat, votre chien va savoir par exemple, en sentant le parfum de son panier, qu’il se trouve plutôt par ici, que sa gamelle est par-là etc.

Conseil n°5 : Les moments de jeux sont essentiels.

Votre chien est aveugle, certes, mais il a toujours besoin de se dépenser, de s’amuser, de courir et de jouer ! Il est essentiel de lui prévoir des moments de jeux, des moments où il peut se dépenser physiquement et en toute sécurité : un jardin clôturé par exemple.

Conseil n°6 : Parlez-lui pour ne pas le stresser.

Votre chien aveugle ne vous voit pas arriver, il est important de l’avertir de votre présence avec une intonation douce et rassurante. Ne le touchez pas avant de l’avoir averti de votre présence vers lui, cela pourrait le stresser et l’effrayer. 

Conseil n°7 : Le temps des câlins et des caresses.

Consacrez-lui du temps pour le jeu mais aussi pour les caresses et les câlins. Si vous avez l’habitude de le brosser et de lui faire des gratouilles, il est important de conserver ces habitudes. Votre présence à ses côtés est essentielle pour son bien-être, cela le rassure. 

Conseil n°8 : Ne le grondez pas lorsqu’il fait une bêtise.

Un chien devenu aveugle, ou même né ainsi, ne peut pas toujours tout contrôler. Les bêtises, ça arrive. Pour cela, si votre petit compagnon fait une bêtise, ne le grondez pas systématiquement. Il ne peut pas contrôler tous ses faits et gestes comme avant.

Nous vous conseillons donc de vous montrer patient avec lui.

Vous avez maintenant quelques conseils pour bien vivre avec un chien aveugle, qu’il soit né ainsi ou qu’il le soit devenu à la suite d’un accident ou d’une maladie. 

Avez-vous un chien aveugle ? Est-il né ainsi ou l’est-il devenu ? Comment vous y prenez-vous au quotidien ?

Partagez votre expérience enrichissante avec notre communauté. Vos histoires et vos conseils sont toujours les bienvenus ! 🙂

1 Comment

  1. Wassmer sur 3 décembre 2021 à 12 h 49 min

    Ma chienne Maggy 12ans a perdu la vue, en plus elle, elle doit se faire enlever 1 œil qui s’infecte, mais tout va bien. Pour les promenades, j’ai acheté une poussette, elle avait peur sur les trottoirs, dans les parcs elle marche à la laisse

Laissez un commentaire





sur la santé de

           votre chien