Site 100% dédié aux Bouledogues Français

Les origines du Bouledogue Français

les origines du bouledogue français

Nous aimons tous nos adorables compagnons à poil, mais d’où viennent-ils ?

L’histoire des bouledogues français est assez vague et contestée, mais il peut être intéressant de savoir d’où viennent nos petits amis chauves-souris et ce qu’ils ont fait il y a plus de cent ans !

1800 : Bulldogs en Angleterre

La plupart des écris indiquent que les bouledogues français descendent du bouledogue anglais. Les bouledogues anglais ont été mentionnés pour la première fois dans la littérature en 1500, et nous savons aujourd’hui qu’ils ont été (malheureusement) utilisés pendant des centaines d’années pour le sport «bull-baiting» (combats à mort) – d’où le nom de chien bull.

Cependant, finalement, en 1835, le bull-baiting devient un sport illégal dans le cadre de la Loi sur la cruauté envers les animaux, et les propriétaires ont commencé à garder la race comme animal de compagnie.

1850 : Les jouets « Bulldogs » à Nottingham

Les gens ont commencé à élever des bouledogues plus petit présentés comme étant plus disposés à s’adapter à la vie de famille, en les croisant avec de petits chiens tels que des terriers. Ceux-ci ont été surnommés «Jouets bouledogues», et ont fini par être extrêmement populaires en Angleterre en tant qu’animaux de compagnie et également compagnons pour des ouvriers dans l’industrie.

Les dentelliers des usines de Nottingham sont particulièrement connus dans l’histoire pour avoir aimé cette petite race, mais pendant la révolution industrielle, beaucoup de travailleurs ont dû déménager en France pour garder leur emploi.

1860 : Bouledogues-jouets en France

Bien sûr, les dentelliers ont emmené leurs bouledogues en France! De là, la race a commencé à devenir populaire dans tout le pays, et ils ont bientôt reçu le nom «Bouledogue Français» pour refléter à quel point ils étaient à la mode en France à l’époque.

1870 : Bouledogue Français en Amérique

Les Américains ont vite pris goût pour cette race qui était à la mode et ont commencé à importer ces petits êtres aux oreilles de chauve-souris comme animaux de compagnie. En 1885, ils mettent sur pied un programme d’élevage américain et établissent des normes pour leur club canin et leurs expositions canines.

1890 : Bouledogue Français en Angleterre

Lorsque les «Bouledogue Français» ont commencé à être ramenés en Angleterre, ils ne cadraient plus avec le standard reconnu de la race établi par le Kennel Club. En fait, les Anglais n’appréciaient pas l’idée de croiser leur «Bull anglais» avec les Français.

Ainsi, au pays de Shakespeare, le Bouledogue Français été considéré comme une sous-race du Bulldogs anglais pendant des années.

1912 : Reconnaissance du bouledogue français en Angleterre

Finalement, en 1905, le Kennel Club a changé ses considérations sur la race pour reconnaître ces chiens comme une race bien séparée du Bouledogue Anglais ! Cependant, ce n’est qu’en 1912 qu’ils ont été rebaptisés «French Bulldogs», plutôt que Bouledogue Français, en raison de leur héritage anglais.

Le Bouledogues français aujourd’hui 

Les bouledogues français sont maintenant l’une des races les plus populaires au Royaume-Uni et en Amérique, et je suis sûr que dans de nombreux autres pays du monde aussi. Vous pouvez voir de nombreuses similitudes entre eux et leurs frères anglais, mais ils restent uniques à nos yeux, tellement ils sont adorables 🙂

Laissez un commentaire





sur la santé de

           votre chien