Site 100% dédié aux Bouledogues Français

5 dangers de dormir avec son chien

Dormir avec son petit compagnon à quatre pattes peut s’avérer très plaisant, on ne va pas se le cacher. Entre les avantages et les inconvénients, la balance n’arrête pas de basculer d’un côté et de l’autre, penchant finalement du côté des inconvénients.

Pourquoi n’est-il pas conseillé de dormir avec son chien ? Quel mal y a-t-il à cela ? Est-ce que le fait de dormir avec son chien aurait des effets néfastes sur votre relation ?

Nous allons tenter de vous répondre dans cet article et nous vous donnerons les 5 dangers de dormir avec son chien dans le lit, voire dans la chambre.

Bonne lecture !

Dormir avec son chien dans la même pièce, voire jusqu’à dormir dans le même lit.

Le principal problème ici est l’anthropomorphisme, sujet que nous avons traité dans un précédent article et que vous pouvez trouver ici : Projeter vos sentiments humains sur votre chien, pour ou contre ?

Nous pensons, à tort, que nos compagnons ressentent les mêmes choses que nous. Or, un chien parfaitement équilibré et qui a reçu une bonne éducation ne ressent pas le besoin de dormir avec vous. Un chien est évidemment notre compagnon de vie mais c’est également un animal qui obéit aux règles et à la hiérarchie des animaux. Leur structure sociale n’est pas du tout faite comme la nôtre et, même si nous voulons changer cela, ce n’est pas possible puisque c’est ancré dans leur ADN.

Pour être socialement équilibré et très bien dans ses papattes, le chien a besoin de règle, de cadre posé, de limites à ne pas franchir. Ce cadre est rassurant pour un chien, il sait ce qu’il doit faire, ce qu’il ne doit pas faire.

Partant de ce principe, quels sont les dangers à dormir avec son chien ?

1. Le sentiment de possession.

Toutes les races de chien n’ont pas les mêmes “fonctions” à l’origine. Auparavant, les chiens étaient des animaux de travail et, pour les races les plus anciennes, ces traits de caractère sont restés indemnes.

Prenons le cas d’un chien de berger, comme un border collie par exemple. Sans le lui avoir appris, votre chien peut tout à fait se mettre à surveiller un troupeau, une personne, un objet parce que c’est dans ses gênes. 

Un chien comme celui-ci, si vous dormez avec lui, peut développer un sentiment de possession et vouloir vous garder à tout prix. Son instinct protecteur prend alors une ampleur non désirée et peut même devenir dangereux pour la personne qui partage votre lit. Votre chien peut développer un comportement agressif et, vous l’avez deviné, ce n’est ni bon pour lui, ni pour vous.

2. L’augmentation des allergies potentielles.

Si vous dormez dans la même pièce, voire dans le même lit que votre chien, vous pouvez développer des allergies. Si les allergies sont déjà là, vous pouvez aggraver les symptômes juste en dormant avec votre chien.

Cela est particulièrement dangereux pour les personnes souffrant d’asthme ou d’une autre pathologie respiratoire par exemple.

3. Sommeil agité et insomnie.

Certaines études ont montré que dormir avec son chien peut être rassurant pour le propriétaire, ce qui lui permettrait de mieux dormir.

Cependant, si votre chien a tendance à être agité la nuit, à faire du bruit etc., votre sommeil pourrait s’en trouver affecté. À l’affût des bruits et vous souciant du bien-être de votre petit compagnon, vous voilà constamment réveillé par les moindres faits et gestes de votre chien. Cela entraînant bien sûr tous les désagréments dus au manque de sommeil.

Guide santé

4. Attention à l’hygiène.

Nous ne sommes pas en train de dire que votre chien est sale, loin de là. Cependant, force est de constater qu’un chien marche où il veut : dans le jardin, dans la terre, dans la forêt etc. Des saletés se logent dans ses coussinets et, bien sûr, sur ses poils. Dormant ensuite avec vous, il partage ces petites impuretés avec vous pendant la nuit 🙂

Il y a également le souci des vers à surveiller de près. Pour éviter cela, nous rappelons que le vermifuge doit être donné au chien régulièrement. Les vers peuvent avoir de graves conséquences sur la santé de votre chien et sur la vôtre, puisqu’ils se redonnent à l’Homme.

Une séance papouilles est également conseillée pour vérifier que votre chien n’a pas de puces ou de tiques. En effet, dans le pire des cas, votre toutou pourrait vous transmettre une tique et, avec elle, la maladie de Lyme.

5. Une hiérarchie incomprise par le chien.

Pour finir et comme nous l’avons dit au début, les chiens obéissent à des règles sociales qui leurs sont propres. Le chien est le meilleur ami de l’Homme mais il doit également savoir rester à sa place quand l’Homme le lui demande.

En règle de base, un chien doit manger après son propriétaire, par une porte c’est le chien qui passe en dernier, pour dormir le chien a son propre couchage… Etc. Ces règles de base doivent être respectées particulièrement pour un chien agité, qui a besoin de cadres nets pour être canalisés.

Le lit est le domaine de l’Homme, le chien ne doit pas y mettre une griffe. Si vous y tenez tant, vous pouvez faire dormir le chien dans la même pièce que vous. Il doit avoir son couchage à lui, rien qu’à lui. Et, si possible, pas à côté du lit.

Si vous rencontrez des soucis d’obéissance avec votre chien, nous vous conseillons de faire appel à un éducateur canin ou à un vétérinaire comportementaliste. La plupart du temps, ces troubles du comportement se solutionnent en instaurant un cadre net au chien et en lui redonnant la place qui est la sienne.

Les cadres que l’on impose au chien ne sont pas là pour l’embêter, ils sont là pour le canaliser et pour lui donner des limites. Un chien qui n’a pas de limite et un chien qui peut mentalement se perdre et devenir dangereux pour vous mais aussi pour lui-même.

Et vous, dormez-vous avec votre chien ? Est-il dans la même pièce ou dans le même lit que vous ? Avez-vous déjà eu affaire à un souci d’éducation vous obligeant à faire dormir votre chien dans une autre pièce ?

Racontez-nous votre histoire en commentaire et faites-nous part de votre point de vue 🙂

4 Comments

  1. julie béard sur 23 novembre 2021 à 13 h 30 min

    Mon chien dort plus ou moins dans la même pièce que nous mais pas systématiquement et bien souvent, son panier est à cheval entre notre chambre et le couloir.
    Par contre ça lui arrive de temps en temps, le matin, de venir sur notre lit.
    Mais je vais le faire cesser car je me suis rendue compte qu’il a changé de comportement et est plus têtu qu’avant.

    • braconnier sur 23 novembre 2021 à 14 h 20 min

      Moscou ne dort pas avec nous il a son panier dans la cuisine ou un tapis devant l insert il adore dormir ici il n a jamais eu envi de dormir avec nous. Il est adorable

  2. Michèle Soipteur sur 23 novembre 2021 à 16 h 32 min

    Pondzo dort avec moi depuis qu’il est tout petit et je n’ai jamais eu de problèmes de comportement. C’est un boubou adorable, très calin et sachant très pertinemment ses limites, n’oublions surtout pas que les bouledogues français sont très intelligents.

  3. Braz Da Silva sur 23 novembre 2021 à 22 h 53 min

    Notre bouledogue français dort avec nous, il n’y a aucun problème de comportement, il est calme et gentil… un peu têtu mais c’est un bouledogue …

Laissez un commentaire





sur la santé de

           votre chien