Site 100% dédié aux Bouledogues Français

5 astuces pour bien laver son chien

Il n’est pas conseillé de laver son chien trop souvent mais le laver une fois de temps en temps peut lui faire le plus grand bien. Un bain par semaine peut entraîner de graves problèmes de peau. En retirant le sébum à chaque fois, la peau n’est plus protégée et les irritations apparaissent.

Naturellement, les chiens effectuent eux-mêmes leur toilette mais dans certaines situations, ce n’est pas suffisant. Un bon bain avec un shampoing spécial pour animaux de compagnie est vivement conseillé. 

Les bains permettent de réduire les démangeaisons en éliminant notamment les peaux et poils morts, les saletés et parasites prisonniers dans les poils. 

Dans cet article, nous allons vous livrer 5 conseils pour bien laver son chien. 

Bonne lecture !

Quand est-il conseillé de laver son chien ?

Pour mieux vous aider à savoir combien de fois un chien doit être lavé, des normes ont été mises en place et sont celles-ci :
– 4 fois par an ;
– 1 fois tous les deux mois ;
– 1 fois par mois, grand maximum.

Comme nous l’avons vu, laver son chien trop régulièrement n’est pas du tout conseillé. Cela pourrait lui apporter plus de problèmes de peau qu’autre chose.

Vous pouvez suivre les normes citées plus haut mais le mieux est de shampooiner son chien lorsque c’est vraiment nécessaire :
– S’il s’est sali en jouant dans la boue par exemple ;
– Si vous avez remarqué qu’il se grattait souvent ;
– Quand il commence à sentir plutôt fort ;
– S’il s’est blessé, lui faire prendre un bain peut limiter les infections.

Le niveau de saleté de votre chien, son mode de vie ainsi que sa race (poils longs, courts…) va vous indiquer la fréquence à laquelle vous devez laver votre chien.

Conseil n°1 : Habituer son chien à l’eau et au bain.

Pour que le moment du bain se passe bien à chaque fois, il convient d’habituer son chien à l’eau et à la baignoire ou douche. Si le chien est habitué à l’eau et à la salle de bain, il reste calme pendant le shampoing et, évidemment, ce moment ne sera pas stressant pour lui.

Pour la sécurité, nous vous conseillons de mettre un tapis antidérapant au fond de la baignoire ou dans le bac de douche.
Si votre chien ne peut pas sauter dans la baignoire, portez-le ou installez-lui un petit marche-pied pour lui permettre de monter facilement sans se faire mal.

Dernier point, vous pouvez brosser votre chien avant de le laver. Cela permettra de retirer déjà une bonne quantité de poils morts. Pour faciliter cette étape, nous vous proposons une brosse spéciale avec un bouton à l’arrière pour repousser les poils :
Brosse avec boutons repousse-poils

Le premier shampoing

Pour inciter votre chien à monter dans la baignoire ou entrer dans la douche, utilisez des friandises ou son jouet préféré. Une fois dedans, récompensez-le mais n’allumez pas l’eau. Renouveler l’expérience plusieurs fois sans allumer l’eau.
Votre chien doit assimiler le lieu comme quelque chose de sécurisant et amusant.

Après plusieurs exercices semblables, allumez l’eau doucement. Cet exercice se répète jusqu’à ce que le chien entre dans la baignoire ou la douche tout seul.
N’oubliez pas de le récompenser !

Pendant le shampoing, distrayez-le avec des friandises ou son jouet préféré. Il sera plus enclin à rester dans la baignoire ou la douche et ne sera pas trop excité.

Conseil n°2 : Choisir des produits adaptés aux animaux.

Lorsque l’on shampouine son chien, il est indispensable d’utiliser des produits spécialement conçus pour les animaux. Ne le shampouinez pas avec vos propres produits, ils ne sont pas du tout adaptés à sa peau.

Le pH de la peau des chiens est différent de celui des Hommes. Les shampoings et autres produits de beauté sont spécialement conçus pour la peau, le type de poils, voire même la race du chien. Certains shampoings sont même spécialement conçus pour les problèmes de peau comme les allergies, eczéma etc…

Guide santé

Conseil n°3 : Préparez vos produits avant le bain.

Avant de débuter le toilettage de votre chien, nous vous conseillons de préparer tous vos produits en amont. Avant même d’amener votre chien dans la salle de bain, disposez tous vos produits à proximité, ils doivent être faciles à atteindre.

Pour le toilettage, vous allez avoir besoin des produits et accessoires suivants :
– Tapis antidérapant ;
– Gant de toilette (si besoin) ;
– Shampoing adapté (poils longs, allergies, irritations etc.) ;
– Bouchon d’oreilles ou coton pour éviter de lui mettre de l’eau dans les oreilles ;
– Serviette pour sécher et sortir du bain ;
– Utilisez une casquette spéciale ou protégez-lui les yeux avec vos mains.

Pour vous faciliter la vie, nous proposons une brosse de bain complète. Mouillez votre chien, mettez du shampoing à l’intérieur de la brosse et shampouinez votre chien :
Brosse de bain pour chien

Conseil n°4 : Bien gérer l’intensité de l’eau.

Les chiens ne sont pas rassurés face à quelque chose qu’ils ne comprennent pas ou qui n’est pas naturel pour eux. De l’eau qui sort d’un tuyau, c’est très étrange. Il faut donc être prudent pour ne pas lui faire peur.

Avant de mouiller votre chien, vérifiez vous-même la température de l’eau. Pour ne pas effrayer votre chien, il est important de bien gérer le jet d’eau : ni trop fort, ni trop chaud, ni trop froid. 

Ensuite, commencez par lui mouiller les pattes et remontez peu à peu jusque sur son dos.

Conseil n°5 : Le temps du séchage.

La séance de toilettage terminée, il est temps de sécher votre chien. Pour cela, vous avez deux solutions en fonction de là où vous vivez :
– Si vous avez un jardin où le chien peut courir, alors laissez-le se défouler dehors, à l’air libre. Cela permettra de sécher son pelage naturellement.

– Si vous n’avez pas d’extérieur suffisamment grand pour le faire courir, utilisez une grande serviette de bain et frottez doucement ses poils.

– Le sèche-cheveux est aussi une bonne idée mais il faut que le chien y soit habitué pour ne pas avoir peur. Il convient également de régler la chaleur du souffle sur tiède ou froid. Même réglé sur ces températures, restez à bonne distance du chien.

Conseil Bonus : Si le toilettage de votre chien est trop difficile.

Si vous ne parvenez pas à laver votre chien pour X ou Y raisons (il ne se laisse pas faire, il est trop peureux etc.), vous pouvez tout à fait l’emmener dans un salon de toilettage. 

Les toiletteurs ont le matériel nécessaire pour prendre soin de votre toutou, ont des astuces pour les calmer et les bons gestes pour faire un toilettage vite et bien.

Voilà, vous avez maintenant des conseils pour bien laver votre chien.

Avez-vous déjà lavé votre chien ? Comment vous y êtes-vous pris ?

Partagez votre expérience avec la communauté ! 🙂

Laissez un commentaire





sur la santé de

           votre chien