Site 100% dédié aux Bouledogues Français

4 clichés sur les petits chiens !

Il existe une multitude de clichés sur les chiens, qu’ils soient petits ou grands d’ailleurs !

Par exemple, le Pitbull souffre depuis toujours d’une réputation de chien agressif, dangereux et incontrôlable. La vente de ces chiens est d’ailleurs interdite en France et celui ou celle qui en possède un doit détenir un permis spécial. Sauf qu’en réalité, il s’agit d’un chien comme un autre… Le chien devient ce que l’Homme en fait, quelle que soit sa race !

Idem pour les petits chiens qui sont vus comme des roquets hargneux et possessifs alors qu’il n’en est rien ! Ces traits de caractère ne sont pas inscrits dans leurs gênes après tout.

Mais, plus largement, nous aborderons dans cet article les clichés sur les petits chiens comme le fait de les habiller qui est souvent mal vu, les transporter dans des sacs qui provoquent souvent les moqueries des gens etc… Allons voir cela de plus près !

Bonne lecture.

Les vêtements pour chiens sont sources de moqueries.

Il est courant d’entendre des réflexions au sujet des chiens qui portent des vêtements : chihuahua, bouledogue français, yorkshire etc. Cependant, il faut savoir qu’en hiver et plus globalement lorsqu’il fait froid, il est important de bien habiller son chien pour éviter les maladies et les coups de froid.

Certaines races sont littéralement faites pour vivre dehors, même par temps froid comme le Husky de Sibérie, le Malamute d’Alaska, le Samoyède, le Montagne des Pyrénées ou encore le Leonberg (et bien d’autres races encore). Ces chiens possèdent un sous-poil que l’on appelle “poil de bourre”. Cette couche les protège du froid et leur permet de vivre dehors sans ressentir vraiment le froid.

Contrairement aux petits chiens qui n’ont pas ce poil de bourre et qui, par conséquent, ressentent le froid. Pour les protéger, il est indispensable de les protéger avec des vêtements adéquats comme des doudounes pour chien ou des manteaux d’hiver. De plus, leur corps étant plus près du sol qu’un grand chien, les risques d’attraper froid sont bien plus élevés.

Les sacs et autres moyens de transport pour petits chiens.

Même combat lorsque l’on croise une personne qui transporte son chien dans un sac à main (ou autre type de sac de transport) ou encore dans une poussette ou une charrette. Les gens ont tendance à se moquer en vous traitant intérieurement (ou pas d’ailleurs!) de fou, à tort bien sûr puisqu’ils ne connaissent pas les raisons réelles de ces accessoires.

Les sacs de transport et autres accessoires semblables s’avèrent très pratiques lorsque l’on emmène son chien dans les transports en commun par exemple. Tenu en laisse, il faut avouer que les Spitz nains se voient moins qu’un Berger Allemand et donc les risques d’accidents sont plus élevés. Pour éviter cela, il est préférable de porter son chien ou d’avoir un sac à dos spécial pour éviter les incidents et bien sûr pour sa propre sécurité, c’est même conseillé !

De plus, si vous avez envie de partir en balade avec votre chien, il faut savoir que toutes les races n’ont pas la même endurance. Mais ce n’est pas parce que votre chien ne peut pas marcher pendant 4 heures d’affilée qu’il ne faut pas l’emmener se promener. Dans un cas comme celui-ci, on opte pour un sac de transport pour chien qui vous permet d’emmener votre chien en balade partout avec vous tout en respectant son rythme !

Encore une chose, les poussettes et charrettes : Elles semblent totalement ridicules et pourtant, elles ont leur utilité. Vous partez faire du roller ou du vélo par exemple et vous savez que vous ne pouvez pas emmener votre chien parce qu’il ne pourra pas suivre votre rythme. Accrochez une charrette/poussette à votre vélo et votre chien pourra profiter de l’air frais sans s’épuiser.

Guide santé

Les petits chiens sont hargneux et méchants.

Encore une idée reçue puisque, comme dit dans l’introduction, le caractère du chien reflète souvent celui du maître ou le chien réagit à ce qu’on lui a appris.

Par exemple : Vous vous baladez tranquillement au bord de l’eau avec votre Bouledogue Français lorsque vous apercevez au loin une autre personne avec un chien de même type (boston terrier, carlin, chihuahua, spitz etc.). Par peur des conflits, la personne attrape son chien et la porte lorsque vous passez à côté d’elle avec votre BF. Le petit chien porté retient donc que les autres personnes et autres congénères sont dangereux et se met à aboyer sur tout et n’importe quoi par peur.

Ce type de réaction transforme donc un chien tout à fait équilibré en un petit chien hargneux. Notez bien qu’il n’est pas né méchant, il l’est devenu à cause des gestes de surprotection de son propriétaire.

En conclusion, les petits chiens ne sont pas hargneux par nature, ils le deviennent parce qu’on a tendance à les surprotéger.

Le toilettage à l’extrême.

Nous terminons cet article par un dernier cliché concernant le toilettage des petits chiens. Il est vrai que l’on croise plus souvent des petits chiens que des gros chez le toiletteur. Cependant, il faut savoir que quelle que soit la race, l’entretien d’un chien est important !

Les petits chiens, comme les gros, ont besoin d’être toilettés. En voici les raisons :

  • L’élimination des nœuds favorise l’aération des poils et prévient les mauvaises odeurs ;
  • Un brossage régulier est essentiel pour éliminer les poils morts ;
  • Un toilettage régulier prévient certaines maladies de peau etc.

Donc, on voit plus régulièrement des petits chiens chez le toiletteur mais les gros chiens en auraient besoin également. Surtout les races avec beaucoup de poils qui pourraient cacher des plaies ou autres problèmes cutanés.

Êtes-vous propriétaire d’un petit chien ? Avez-vous déjà eu quelques réflexions au sujet de la taille de votre toutou ou entendu des clichés ?

Partagez-nous votre expérience ! Et n’hésitez pas à nous poser vos questions ou faire part de vos suggestions pour nos prochains articles. 🙂

Laissez un commentaire





sur la santé de

           votre chien