Site 100% dédié aux Bouledogues Français

Que dit la loi sur le port de la muselière ?

Un chien qui porte une muselière n’est pas nécessairement agressif ou dangereux. Un propriétaire peut tout à fait faire porter une muselière dans une situation particulière. De plus, dans certains lieux, la muselière est obligatoire que le chien soit doux comme un agneau ou pas.

Dans quel cas faire porter une muselière à son chien ? Quelles sont les races de chien de catégories 1 & 2 ? La muselière est-elle obligatoire dans les lieux publics ?

Autant de questions auxquelles nous allons tenter de répondre le plus clairement possible.

Les conditions de port de la muselière ne sont pas toujours bien comprises. Dans cet article, nous tenterons de vous donner autant d’informations que possible pour vous éclairer sur ce sujet délicat.

Bonne lecture !

Qu’est-ce qu’une muselière et à quoi sert-elle ?

Une muselière est un accessoire pour chien destiné à bloquer la mâchoire de ce dernier pour l’empêcher d’ouvrir la gueule. La muselière empêche donc d’avoir accès à la mâchoire du chien, ce qui permet d’éviter les morsures et autres accidents par exemple. La muselière est un dispositif de protection empêchant le chien d’attaquer.

La muselière, selon les marques et les types, peut être fabriquée dans différentes matières : métal, nylon, cuir etc.

Cependant, la muselière est très mal vue. Dès que l’on voit un chien avec une muselière, on se dit “Oh voilà un chien méchant, attention, ne l’approchons pas !”. Dans certains cas, c’est vrai. Mais, dans la majorité des cas, c’est une simple précaution.

Vous le savez certainement, certaines races de chiens doivent obligatoirement porter une muselière. Le chien peut être doux comme un agneau, s’il fait partie des races de catégories 1 ou 2, la muselière est obligatoire pour lui… Bon… Admettons…
D’autres propriétaires choisissent de faire porter la muselière à leurs chiens pour les protéger, et protéger les autres.

Voyons cela en détail dans les paragraphes suivants.

La loi du 6 janvier 1999 sur les chiens catégorisés.

Retenons qu’un chien catégorisé est, par défaut, considéré comme dangereux MAIS un chien dangereux n’est pas obligatoirement un chien catégorisé. D’après la loi, le port de la muselière est obligatoire sur la voie publique et dans les parties communes des immeubles pour les chiens de catégories 1 et 2.

Depuis le 1er janvier 2010, le propriétaire d’un chien catégorisé 1 ou 2 est dans l’obligation de posséder un Permis de Détention.

Les chiens de catégorie 1, dit “Chien d’attaque”.

Les chiens entrants dans cette catégorie sont :

  • Pitbull ou Staffordshire terrier ;
  • Mastiff ;
  • Tosa.

Leur présence est totalement interdite dans les transports en communs, les lieux publics et les locaux ouverts au public. Qu’ils soient en laisse et muselé n’y change malheureusement rien… Même s’ils sont parfaitement dressés et obéissants.

Les chiens de catégorie 2, dit “Chien de garde et de défense”.

  • Pitbull (Staffordshire terrier) ;
  • Rottweiler et assimilables ;
  • Tosa.

Assimilables : Cela signifie que tous les chiens ayant l’apparence de ces races sont considérés comme faisant partie de la catégorie 2.
Pour reprendre les mots du gouvernement : “chiens assimilables à une race de par leurs caractéristiques morphologiques et non inscrits dans un livre généalogique reconnu par le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation

Les chiens de catégorie 2 sont acceptés dans les transports en communs en laisse et muselés.

Guide santé

Mon chien n’est pas un chien catégorisé, suis-je obligé(e) de lui faire porter une muselière ?

La muselière n’est pas nécessairement synonyme de chien dangereux, agressif, méchant… La muselière est un accessoire que l’on utilise pour protéger autrui, protéger les autres animaux et, surtout, protéger votre propre chien quand cela est nécessaire.

Dans quel cas le port de la muselière est-il intéressant ?

Dans un but préventif.

Vous ne savez pas ce qui peut arriver avec le temps. Un jour ou l’autre, vous aurez peut-être besoin de faire porter une muselière à votre chien : pour vous rendre dans un lieu public, pour aller chez le vétérinaire, pour rencontrer d’autres congénères etc.

Habituer le chien à porter une muselière est conseillé. Ainsi, le moment venu, votre chien connaîtra cet accessoire, n’en aura pas peur et vous ne serez pas obligé de le contraindre à porter la muselière. Il le vivra bien mieux et ne se sentira pas agressé.

Pour la sécurité de votre chien.

Un chien réactif peut avoir besoin de porter une muselière pour la sécurité des autres mais pour sa propre sécurité, et ce n’est pas une punition. Au contraire.

Les gens confondent souvent agressivité avec réactivité.

Un chien peut être docile et très gentil et se mettre à pincer ou à mordre parce qu’il a peur. Dans un cas comme celui-ci, il n’est pas nécessaire de le punir au risque d’aggraver la situation. Il convient d’identifier ce qui lui fait peur et d’agir en conséquence.

Par exemple : Votre chien a peur de la foule. Lorsqu’il se retrouve entouré, votre chien est stressé et pince les gens (voire les mord). Ce genre de comportement peut entraîner de graves conséquences comme une plainte déposée contre votre chien.
Pour éviter ces situations, on fait porter au chien une muselière et on évite autant que possible ces situations stressantes. Au besoin, on fait appel à un comportementaliste canin pour corriger cela (pour votre confort mais surtout pour le bien-être du chien).

Dans les transports en commun.

Dans bien des lieux (villes, pays etc.), les transports en commun sont accessibles aux chiens à condition que ceux-ci portent une muselière, quelle que soit la race du chien. Le port de la muselière est plus préventif qu’autre chose dans un cas comme celui-ci.

Si deux chiens se croisent dans les transports, on évite ainsi les comportements agressifs et les potentielles blessures.

Les voyages en train.

Pour voyager en train, votre chien doit avoir son titre de transport. Les animaux domestiques autorisés sont ceux de petite taille, transportés dans un sac ou un panier fermé. L’animal ne doit pas pouvoir s’enfuir. Les chiens muselés sont acceptés, quelle que soit la race.

Les chiens guides d’aveugle sont, bien entendu, acceptés. Ils voyagent gratuitement et sans titre de transport. La muselière n’est pas obligatoire.

Les voyages en avion.

À cause de la crise sanitaire, les réglementations ont changé. Cependant, en temps normal, seuls les petits chiens sont acceptés en cabine. À condition que la cage soit de taille standard, comme un bagage en cabine.

Les chiens ou autres animaux non admis en cabine voyagent en soute.

Avez-vous déjà fait porter une muselière à votre chien ?

Si oui, dans quel cas l’avez-vous fait ?

Partagez votre histoire, vos anecdotes et vos connaissances avec la communauté ! 🙂

Laissez un commentaire





sur la santé de

           votre chien