Site 100% dédié aux Bouledogues Français

Hyper attachement : Les symptômes et solutions

Chien affectueusement dépendant : « Hyper attachement »

Un chien est un compagnon très intéressant, il est généralement très attachant, attentionné, joueur, mais aussi très protecteur. Il est donc à juste titre considéré comme le meilleur ami de l’homme, seulement, il peut arriver qu’il devienne au fil du temps un chien collant. Normalement si votre chien aime bien votre présence, c’est une très bonne chose cependant, si cela tourne à l’obsession cela deviendra très vite problématique. Les causes et les conséquences d’une telle habitude peuvent être nombreuses, nous vous proposons quelques pistes de solutions pour y remédier.

Chien collant : une bonne chose

Généralement, vous souhaitez avoir une relation particulière avec votre chien, pour cette raison un chien collant est une bonne chose. En effet, dès vos premiers contacts, un lien particulier devrait se créer entre vous, cela se manifeste généralement par le fait qu’il vous suive partout et veut constamment jouer avec vous.

C’est donc un très bon signe qui montre de manière claire que vous êtes en train de tisser de bons liens avec lui ce qui sera d’ailleurs très important pour la suite. C’est important que votre crapule soit à l’aise avec vous, c’est le premier élément qui pourra entraîner une excellente complicité dans le futur. Cette complicité est donc quelque chose de tout à fait normal.

Un chien collant a ainsi toutes les chances d’être un excellent compagnon, car ce lien que vous allez très facilement nouer servira grandement à son éducation. Pour que cette éducation soit une très belle réussite, il est indispensable qu’une complicité affective soit créée cependant, ce lien ne doit pas devenir une obsession pour lui.

Un chien collant : attention !

S’il est vrai qu’une complicité assez particulière est une très bonne chose en plus du fait que ce soit quelque chose de tout à fait normal entre votre chien et vous, il faut tout de même noter qu’elle doit rester équilibrée. Force est de relever qu’un attachement très important peut très vite devenir problématique pour vous deux.

Il faut noter que l’attachement dont une crapule collante fait preuve auprès de vous est appelé « attachement secondaire », car l’attachement primaire est généralement vécu avec sa mère. Cet attachement doit être transitoire le temps d’en profiter pour lui apprendre à bien se tenir et ainsi l’éduquer convenablement. C’est donc important de savoir mettre un frein à cette complicité particulière le moment venu pour éviter tout débordement.

Bien entendu, il faut savoir faire la part des choses comme dans toute autre relation, un chien collant devra donc voir cette habitude qui peut être agaçante être progressivement régulée. Cette tâche est délicate, il ne faut donc pas la négliger, car elle peut être la cause de nombreux problèmes qui seront difficiles à gérer par la suite.

Guide santé

Les causes d’un tel attachement

L’attitude d’une crapule collante est rarement le fait du hasard, car très souvent il s’agit d’une habitude qui nait d’un comportement vaillamment entretenu par son maitre. Les causes d’une telle attitude peuvent donc être assez nombreuses même si vous en êtes sans doute la cause principale. Il est important de savoir y mettre un frein de manière méthodique et efficace.

Un chien collant peut être la cause d’une sensibilité particulièrement développée à votre présence, il sera par conséquent toujours collé à vous. Cette attitude peut aussi n’être qu’une habitude que vous avez consciemment ou non favorisée, si vous êtes toujours avec lui pas étonnant qu’il devienne un chien collant. C’est généralement les cas des personnes qui travaillent à domicile ou qui travaillent avec leurs chiens (police, chasseur, secouriste, etc.).

Ce comportement envahissant peut également être causé par opportunisme, en effet, si votre chien est assez intelligent pour remarquer qu’il peut à chaque fois obtenir votre attention en adoptant certains comportements, il peut en profiter. Il deviendra ainsi par simple opportunisme un chien collant, c’est ce qu’on appelle généralement l’attitude « glu », ou l’Hyper Attachement.

Les conséquences d’un chien collant

Il est clair comme dans toute relation qu’avoir une crapule envahissante est loin d’être sans conséquence néfastes. Une relation excessivement fusionnelle peut être la cause d’une accumulation progressive de nombreux problèmes comportementaux qui pourront être très difficile à gérer au quotidien dans le futur. La liste est loin d’être exhaustive, même si certaines d’entre elles mettent en exergue une cause directe entre conséquences et causes :

  • Difficile gestion de la solitude, anxiété de séparation, si vous ne lui apprenez pas à bien gérer la solitude il aura tendance à vouloir passer tout le temps avec vous. Cette mauvaise gestion peut aussi être causée par une relation fusionnelle excessive entre vous ;
  • Destruction, cette forte propension à tout détruire est également une conséquence d’une mauvaise gestion des émotions (peur, stress, solitude, etc.) ;
  • L’hyper attachement, il peut être à la fois la conséquence et la cause de l’attitude « glu » précédemment mentionnée ;
  • Mauvaise gestion de la frustration, il peut entraîner des aboiements excessifs et assourdissants, la saleté du chien, instabilité, etc. tout cela bien entendu en votre absence.

Quelques pistes de solutions

Fort heureusement, si vous avez une crapule collante rien n’est perdu pour autant, quelques pistes de solutions existent et sont très efficaces, en voici quelques-unes :

  • Être l’initiateur des contacts, il s’agit donc pour vous d’être l’auteur des différents contacts entre vous, il faudrait donc ne plus répondre aux demandes d’attention qui ne viennent pas de vous ;
  • Interdiction d’une pièce de la maison, cette solution est intéressante, car elle consolide votre autorité sur lui, il apprend donc à se passer de vous bien qu’étant dans la même maison.
  • Élimination des rituels de départ et d’arrivée, cela pourra permettre d’envoyer des signaux à l’origine de son stress en votre absence et fera comprendre au chien qu’il doit se préparer à vos absences.
  • Apprentissage de l’indication « au panier », très intéressant pour consolider votre autorité sur lui et lui apprendre à dominer ses émotions ;
  • Apprentissage de la solitude, c’est important de lui apprendre à rester seul en utilisant les solutions précédemment citées pour éviter qu’il soit envahissant
  • Le faire garder par quelqu’un d’autre, cette astuce est très efficace pour réguler l’affection persistance de votre chien pour vous ;
  • Apprentissage de l’indication « Pas bouger », elle permet de créer de la distance entre vous tout en renforçant votre autorité sur la crapule collante.

Avez-vous déjà eu à faire face à un chien collant ? Dans cette situation difficile et stressante, qu’avez-vous fait pour ramener les choses à la normale ? Racontez-nous.

2 Comments

  1. De sousa sur 12 mai 2020 à 14 h 32 min

    Superbe article
    Je rencontre ce pbm avec Rhaégal. On la eu il y a 1 mois. Je suis en teletravail et jai été en arrêt a cause du covid. Du coup, depuis 1 mois, on est tt le tp ensemble. Si je suis ds 1autre pièce de la maison il attend derrière la porte, il me suis partt. Du coup, chaque jour je sors de la maison 5 a 10mn pr l’habituer à mon absence. C’est difficile pr lui mais je dois le faire. Je l’entend pleurer du bas de l’immeuble. Mais pas le choix sinon il risque plus tard d’avoir 1 depression. C’est ce que m’a dit min éleveuse. Je vais mettre en olace également tous vos conseils pour le bien de mon boubou d’amour. Merci infiniment pr cet article

  2. Michèle Soipteur sur 12 mai 2020 à 19 h 54 min

    Merci pour tous ces conseils car j’ai un boubou de 11 mois qui est très très très collant je l’ai eu a deux mois et il ne m’a jamais quittée,je suis a la retraite donc je suis constamment avec lui mais dès qu’il ne me voit plus il pleure,aboie etc etc….Je vais donc essayer vos conseils même si cela me fends le cœur……. je vous tiendrais au courant. Au fait, merci pour votre site très intéressant.

Laissez un commentaire





sur la santé de

           votre chien