Site 100% dédié aux Bouledogues Français

Comment s‘occuper d’un chien sourd ?

Soin du BF

Il n’est pas rare de trouver un chien sourd. Il peut s’agir pour les uns, d’une surdité partielle et pour les autres, d’une surdité totale. Que vous ayez un chien souffrant d’un déficit d’audition ne signifie pas qu’il faille le négliger. Au contraire, il mérite qu’on en prenne grand soin. Mais, prendre soin d’un chien sourd n’est pas une tâche facile au quotidien, sans être non plus une tâche herculéenne. Cet article se propose de vous donner des conseils pour bien s’occuper d’un chien sourd.

Ne pas avoir peur de s’occuper d’un chien sourd

Les chiens comme les humains connaissent de nombreux préjugés lorsqu’ils connaissent un handicap. Il peut s’agir d’un problème de vue, d’odorat ou d’ouïe. Mais plutôt que d’en avoir peur, il faut apprécier les nouvelles expériences que peut vous procurer la prise en charge d’un chien sourd. On peut sortir de cette expérience, enrichi de nombreuses qualités au nombre desquelles, l’amour, la patience, la persévérance, ou encore le leadership. Êtes-vous prêts à vivre ces belles choses pour vous-mêmes et pour votre chien ?

Comprendre les causes de la surdité canine

De nombreuses causes peuvent être à l’origine de la perte de l’audition chez un chien. Les causes les plus fréquentes relèvent avant tout des problèmes congénitaux. On parle là des génétiques, des problèmes chimiques ou des problèmes physiques. La surdité congénitale peut aussi se manifester à la naissance du chiot.

Par ailleurs, la surdité du chien peut aussi être causée par des infections, des traumatismes auriculaires, ou être la conséquence d’une surdité progressive causée par le vieillissement ; d’autres causes peuvent être iatrogènes et donc liées à la prise de certains médicaments, lorsque la perte auditive ne trouve pas sa cause dans une surexposition aux bruits. Tout compte fait, on distinguera deux types de surdité : la surdité unilatérale ou la surdité bilatérale.

Utiliser le langage des signes pour dresser un chien sourd

De nombreux cynophiles ont rendu aujourd’hui possible le dressage d’un chien sourd, chose encore difficile il y a quelques années. Dans les conseils qu’ils livrent pour éduquer un chien sourd, ils proposent (avec raison) d’abandonner la stimulation auditive au profit du langage des signes, notamment celui du signe des mains. Pour ce faire, chaque signe de main (qui se doit d’être distinct et clair) devrait être associé à une action précise. Ceci signifie à chaque fois, d’utiliser le même signe pour la même sollicitation. Pour lui exprimer certaines émotions, on pourra tantôt lever le pouce vers le haut, tantôt le baisser. Toujours est-il qu’il est important de garder le même geste pour exprimer la même chose.

Guide santé

Communiquer avec un chien sourd par des vibrations

Il est aussi tout à fait possible de communiquer avec un chien sourd par les vibrations. Dans ce cas, on pourra taper des pieds au sol, taper une balle au sol ou taper du pied dans le lit où il couche. Son se servira par exemple de ces vibrations pour le réveiller. Toutefois, il faudra éviter de le surprendre, ce qui en tout état de cause peut l’effrayer et le rendre plus agressif, l’amener à vous mordre par exemple.

Pour éviter que votre chien ne devienne agressif (ce qui n’est pas un comportement propre au chien atteint de surdité), il est nécessaire de commencer son dressage dès son plus jeune âge. Compte tenu de ce que le réveil est ce qu’il y a de plus difficile pour un chien sourd, il serait souhaitable, avant de commencer son éducation, de lui proposer au réveil une petite gâterie, une friandise pour le calmer. En le faisant plusieurs fois au cours de ces premiers mois, ce réveil matinal deviendra pour lui quelque chose de positif.

Le dressage d’un chien sourd à la naissance requiert plus de patience et de persévérance que celui d’un chien dont la surdité est causée par la vieillesse. Un moyen simple de dresser un chien sourd serait de lui installer un collier vibrant. L’objectif ici est de lui faire entendre ce qu’on veut par le langage corporel. On peut pour cela choisir la commande à distance comme un appel ou pour le faire revenir à vous. Le plus important c’est de l’habituer à comprendre exactement ce qu’on souhaite qu’il fasse à chaque fois que son collier vibre.

Enfin, il est possible de faire appel à des spécialistes pour le dressage d’un chien sourd.

Garantir la sécurité d’un chien sourd

Si votre crapule ou tout autre chien de race que vous avez est sourd, il est important d’adopter des mesures de sécurité lorsqu’il se trouve à l’extérieur. Il ne faut pas, en raison de la surdité canine, le garder enfermer. Il a droit à des promenades comme tout autre chien, même si le faire sortir exige de bien en prendre soin.

Pour une sortie avec un chien sourd, tout dépendra de son niveau de dressage. S’il n’est pas bien dressé, il est important, pour éviter tout risque d’accident, de le garder auprès de soi. Pour plus de liberté cependant, il faudra le lâcher une fois arrivée dans des zones où le risque pour lui est moindre ou inexistant.

Pour un chien atteint de perte auditive et donc le dressage est en cours, il convient d’alterner entre les moments avec une laisse et les moments sans. En outre, il n’est pas conseillé de l’amener dans de grands espaces au risque de le perdre. Si oui, seulement en lui faisant porter une clochette à son collier qui vous permettra de le repérer s’il s’éloigne. On peut aussi bien lui faire porter une plaque portant une inscription sur son handicap en y ajoutant son contact pour le retrouver facilement s’il se perd.

Tout compte fait, se promener avec un chien sourd exige beaucoup de vigilance, car il n’a aucune idée des différents dangers pouvant se présenter à lui, notamment les véhicules, d’autres animaux, etc.

Il faut, pour finir, savoir que le handicap d’un animal ne rend pas son éducation difficile tout comme cela ne le rend pas plus malheureux. Tant qu’il dispose encore de la vue et de l’odorat, un chien sourd peut avoir une vie normale comme tout autre chien.

2 Comments

  1. Lorieux sur 21 janvier 2020 à 10 h 51 min

    Merci pour cet article, cela fait 3 ans que je suis propriétaire d’un bouledogue français, une femelle toute gentille, adorable et malheureusement elle est sourde et cela ne m’empêche pas de m’occuper d’elle comme ma fille. Elle est très joueuse et un vrai pot de colle. Et tous les membres de la famille l’aiment même le chat.

  2. NnniMelli2 sur 18 mars 2021 à 15 h 55 min

    Je suis tombé sur un article, ça m’aide beaucoup, j’ai un bouledogue français, il a 4 mois, maintenant c’est très difficile pour nous, mais très charmant, je ne pourrai jamais le quitter, j’espère que tout sera très bien avec nous et nous apprendrons à vivre avec la surdité

Laissez un commentaire





sur la santé de

           votre chien