Site 100% dédié aux Bouledogues Français

Comment préparer l’arrivée d’un chat ?

COMMENT FAIRE ACCEPTER UN CHATON À UN CHIEN ?

Vous avez un bouledogue français (ou tout autre chien, nos crapules) chez vous, et vous venez tout juste d’adopter un petit chaton ? Votre inquiétude vous fait alors stresser et vous pensez si cela est possible de faciliter la cohabitation entre le maître des lieux (la crapule), et le nouvel occupant (votre chaton). Le fait de réunir différentes espèces d’animaux chez soi n’est pas impossible et cela est même facile si vous suivez bien les conseils appropriés. Le chien peut alors être tout à fait en accord pour accepter ce nouveau copain. 

Votre première réaction.

Pour commencer l’adaptation à son nouveau foyer, isolez votre chaton dans une salle cloîtrée pour mieux le faire familiariser avec la maison. La pièce ne doit pas être accédée par le chien qui pourrait lui sauter dessus ou lui faire mal. N’oubliez pas de mettre les outils nécessaires pour que votre chaton puisse se sentir à l’aise, à préciser un panier pour le mettre au chaud, une litière, une petite gamelle pour l’eau et des croquettes pour chat. Évitez de faire rentrer votre crapule à tout prix dans la pièce et la limite est la porte d’entrée pour qu’elle puisse avoir un petit aperçu de son nouveau camarade. De même pour le chat, l’odeur du chien lui permettra de mieux s’adapter pour la première fois.

La rencontre doit être planifiée.

Pour la première fois, ce n’est pas recommandé de présenter face à face les deux animaux ni de les laisser seuls dans un espace cloîtré en attendant qu’ils fassent connaissance eux-mêmes. Même si le chien a déjà été en compagnie avec des chats, il n’est pas certain que ça se passera comme avec les autres, car il se peut qu’il aille changer d’avis ou qu’il reconnaisse l’odeur différente de son ancien compagnon. Faites alors attention et pensez toujours que c’est nouveau pour lui de vivre avec un chat. De ce fait, vous devez respecter les conseils pour mieux permettre à ces deux merveilleux animaux de se familiariser.

L’adaptation de l’odorat.

La crapule sentira par son flair la présence d’un individu dans la maison. Acceptez le fait qu’il ira renifler sous la porte, car l’odeur du chaton l’attirera. Cette méthode démontrera si le chien apprécie ou non la présence du chaton, il pourrait grogner et se hérisser du poil. Il faut de ce fait lui laisser du temps pour mieux s’adapter à sa présence. Laissez-lui quelques jours même. Si au contraire, il se montre heureux et a la queue remuée, vous pouvez passer au second niveau. Vérifiez aussi comment se porte votre chaton en ayant senti l’odeur du chien. Si votre crapule est absente, faites sortir votre chaton pour lui permettre de se familiariser avec l’odeur du chien. 

Guide santé

Le face-à-face.

Quand les deux animaux ont eu l’occasion de bien renifler l’odeur de l’autre, vous pouvez les faire rencontrer. La première rencontre vous aidera à déterminer leur réaction. Éviter de les faire rapprocher de trop prêt, il faut juste qu’ils se regardent. Une vue de loin sera demandée. Pour plus de sécurité, vous pouvez mettre une barrière de séparation. Cette rencontre ne doit pas durer longtemps. Encouragez votre chien en lui donnant un petit cadeau de mérite s’il reste sage.

La rencontre au niveau physique. 

Le plus dur pour le propriétaire et de rapprocher la crapule et le chaton au niveau physique. C’est le plus difficile à entreprendre et demande plus de temps. Si vous pensez qu’il est temps de le faire, suivez les conseils à la lettre et appliquez-les.

Veillez à la sécurité des animaux.

Pour la première rencontre physique, faites plus attention, car c’est une étape difficile à entreprendre. La crapule, parfois, se verra contrainte à accepter la présence du chaton. Soyez attentif aux réactions, car il se peut que ça soit bonne ou mauvaise. Vous pouvez mettre une muselière à votre crapule ou bien le tenir en laisse en position debout. Il faut que ça soit le chaton qui vienne en premier pour l’approcher. Prévoyez une petite cachette pour votre chaton s’il a peur. 

Améliorez les rencontres.

Essayez à tout prix de donner une image positive à toute étape de rencontre. Donnez des petits cadeaux en guise d’appréciation de leurs gestes à vos animaux. D’un côté, veillez à la courte durée de ces rencontres. Laissez du temps à vos animaux pour mieux se familiariser. 

Donnez du temps à votre chaton.

Pour le chaton, ne vous tournez pas vers lui seul. Privilégiez les deux animaux. Il faut que la crapule sache que son propriétaire l’aime toujours autant, donc ne changez rien à vos habitudes ni aux siennes. Les chiens sont très intelligents, au moindre changement d’habitude, ils le sentiront, donc veillez à ne rien changer.

Ne mélangez surtout pas leurs objets.

Le chien et le chaton ne doivent pas avoir la même gamelle ou la même niche. Séparez tous les objets et faites attention à ce qu’ils ne se mélangent pas. Interdisez chacun de ne pas approcher les objets de l’autre. La pièce doit être alors séparée lorsque vous donnez à manger à vos animaux. 

Ayez de la patience.

Misez toujours à une ambiance rassurante. Cela prendra du temps, soyez patient, car le résultat sera bon. Il est possible aussi que l’entente soit impossible, mais ne vous découragez pas, ce n’est pas toujours si négatif à la fin. Il faut de ce fait accepter la situation. Cela prendra du temps, soyez patient, car le résultat sera toujours satisfaisant même à moitié.

Éduquez bien votre chien.

Il faut à l’avance bien éduquer votre crapule pour qu’elle ait un bon comportement, pas brutal, mais calme. C’est la base d’une bonne et longue collaboration.
Afin de rendre la cohabitation possible, il faut renforcer vos moyens éducatifs. Apprenez-lui à nouveau les bonnes manières. Pour mieux lui apprendre, les bonnes indications et les bonnes paroles vous aideront beaucoup. La crapule sera bien éduquée et à l’arrivée du chaton, elle vous obéira pour ne pas commettre de bêtise. Soyez attentif à cette rencontre, car ce n’est pas facile pour la crapule de recevoir un individu chez lui. Visez bien à suivre ces divers conseils.

Laissez un commentaire





sur la santé de

           votre chien