Site 100% dédié aux Bouledogues Français

Comment préparer l’arrivée d’un bébé Bouledogue Français ?

Comment préparer l'arrivée d'un bébé Bouledogue Français ?

Vous avez pris la décision d’accueillir un nouveau membre dans votre famille et pas n’importe lequel : un chiot bouledogue français… Génial !

Mais, et maintenant ?! Comment accueillir au mieux ce nouveau compagnon à 4 pattes ? Comment être sûr de ne rien oublier pour son bien-être ? Par où commencer ?

Pas de panique, tout ira bien 🙂

Nous avons rédigé pour vous une liste de choses à faire avec d’accueillir votre bouledogue Français et surtout pour vous organiser au mieux.

Réservez quelques jours de congés

Prendre soin d’un jeune chiot qui n’est pas habitué à son environnement nécessite une surveillance constante et réconfortante.

Il est assez difficile pour un chiot d’être amené dans un nouvel endroit loin de sa mère et de ses compagnons de litière, il est donc nécessaire d’assurer une présence pour lui au tout début.

De plus, vous serez probablement trop épuisé pour travailler, parce que les nouveaux chiots sont enclins à hurler et pleurer toute la nuit pendant les premières nuits parce qu’ils ont peur et sont dépassés.

Adapter la maison et le jardin à son arrivée

Avant d’apporter votre chiot chez vous, assurez-vous que votre maison et votre jardin (ou toutes les zones où le chiot sera autorisé à accéder) sont entièrement adaptés à l’arrivé d’un chiot !

Cela signifie de prendre quelques précaution : pas de fils qui trainent, ou d’ornements fragiles à la portée de votre mini crapule, et pas de produits chimiques ou de plantes toxiques laissées dans le jardin.

Vous pouvez installer des clôtures temporaires ou des barrières de bébé pour l’empêcher d’accéder aux pièces dangereuses.

Déterminez s’il faut avoir une caisse ou pas

Avoir ou ne pas avoir de caisse – telle est la question ! Que vous soyez en appartement ou en maison, une caisse peut s’avérer utile en cas de besoin urgent.  Les petites couches à poser par terre sont une bonne alternatives le temps que votre crapule s’adapte à vos horaires.

Créer des endroits sûrs et confortables ainsi qu’un lit

Une fois que vous avez décidé où votre bouledogue français va dormir, commencez par lui faire un joli cocon ! Un panier moelleux, un doudou, un ou deux jouets le rassureront.

Si votre crapule dort dans un panier, assurez-vous qu’il soit dans un endroit sûr où vous seriez serein que votre chiot se prélasse sans surveillance.

Choisissez et achetez des aliments pour chiots à l’avance

Votre éleveur peut vous fournir de la nourriture pour chiots afin que votre crapule ait une certaine régularité avec son régime actuel. Cela sera plus facile pour vous de le transférer vers d’autres aliments, en mélangeant sa nourriture habituel, avec celle que vous avez décidé (25% de nouvelles croquettes mélangées à 75% de croquettes habituelles durant 15 jours par exemple, puis 50-50, puis 75-25, etc…)

Demandez conseils à votre éleveur/vétérinaire quant à la nourriture à privilégier. Les Bouledogues Français sont fragiles, et ont besoin d’un régime particulier.

Les groupes Facebook sont un endroit idéal pour trouver des recommandations comme celle-ci, alors faites du réseautage !

Faites le plein de gâteries et de jouets pour chiots

Si vous êtes comme nous, vous allez probablement vouloir commencer à entraîner votre chiot tout de suite, alors il est très important d’avoir une bonne provision de friandises appropriés pour le récompenser.

Nous n’avons probablement pas besoin de vous dire d’acheter vos jouets chez LovelyBouledogue- mais assurez-vous qu’ils sont sûrs et durables pour un chiot bouledogue français qui est souvent destructeur!

Préparer les jeunes membres de la famille

Avant de ramener votre chiot à la maison, informez les enfants et les jeunes membres de la famille sur la façon de se comporter autour d’un jeune chiot. Vous connaissez l’essentiel – « le chiot n’est pas un jouet! Etc »- mais rappelez-leur aussi que lors de ses premiers jours dans sa nouvelle maison (peu importe combien vous êtes excités de l’avoir parmi vous !) le chiot doit être traité d’une manière calme et respectueuse.

Il est probable qu’il sera super fatigué et peut-être un peu effrayé durant les premiers jours parce qu’avoir une nouvelle vie, une nouvelle famille,  c’est épuisant !. Alors rappelez à tout le monde d’être calme et lent autour de lui, et de ne pas l’effrayer avec des bruits forts et trop d’activité!

Inscrivez-vous à une assurance pour animaux de compagnie

Anticipez, et souscrivez à une assurance pour animaux de compagnie à l’avance pour commencer le jour où vous recueillerez votre crapule. C’est toujours une bonne idée de le faire (et même appeler vos vétérinaires locaux pour vous inscrire!)

Apportez des couvertures, un bol et de l’eau pour le voyage

Sur le chemin pour prendre votre crapule, assurez-vous d’avoir des couvertures pour l’envelopper et de le faire se sentir bien et en sécurité, ainsi qu’un bol et de l’eau au cas où il aurait soif.

N’attendez pas trop de cette première journée !

Très important, ne vous attendez pas que votre chiot soit joueur et heureux le premier jour.

Il est plus que probable qu’il va juste dormir et faire pipi sur le tapis, et pas grand-chose d’autre! Les chiots réagissent tous différemment aux situations nouvelles et effrayantes, alors donnez-lui du temps et ne vous attendez pas à ce qu’il soit tout mignon et enjoué tout de suite.

Laissez un commentaire





sur la santé de

           votre chien